Société

FORSAT : les dessous de la mort du sergent Abdoulaye Amadou Dolo dit Dol

Ce jour dimanche 18 octobre, au sein de la Force Spéciale Antiterroristes FORSAT à la DGPN, l’atmosphère était très calme avant qu’un évènement non attendu et malheureux ne vienne transformer la journée en cauchemar.

Selon des sources, les éléments des Forces Spéciales Antiterroristes (FORSAT) étaient assis en train de causer, en attendant une mission de défense.

Soudain, un coup de téléphone retentit. Le sergent Dol se précipite sur son téléphone. Dans la foulée, son arme de service de marque « Norengo » tombe par terre lourdement. Cela était suffisant pour déclencher l’arme. Une balle sort de là et prend de plein fouet le sergent Abdoulaye Amadou Dolo. Le policier est touché et s’écroule.

Ses compagnons sont surpris et abasourdis. Immédiatement, ils se ruèrent sur Dol pour les premiers secours. Il sera conduit d’urgence à l’hôpital Gabriel Touré.

Malheureusement, la balle fatale s’est logée dans son cœur. En cours de route, le valeureux sergent des FORSAT dépose les armes pour de bon.

Issu de  la promotion 2015 des 2200 éléments de la police nationale, il était très sportif et aimable d’après la source.

Abdoulaye Amadou Dolo était un élément très apprécié de tous ces camarades et de la hiérarchie. C’est une grande perte pour la police nationale et sa famille car étant le seul garçon.

M C

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page