Faits Divers

INFOS FLASH

Diabali : De source locale, le vendredi 06 novembre 2020, des groupes terroristes 3 ponts et visent un quatrième qui n’est autre que celui de N’peso, à 2km de Kourouma. Un cinquième pont serait sur leur tablette. Il s’agit de celui de Masarazana, toujours à Kourouma.

Tombouctou – Cercle de Diré: Deux véhicules appartenant à un garagiste et un commerçant, ont été  enlevés par des hommes armés dans la nuit du 5 au 6 novembre. Pas de morts ni blessé.

Kenieba : Au crépuscule du vendredi 6 novembre, le village de Sitakili a été l’objet d’attaque d’hommes armés. 3 personnes ont été tuées.

Gao In tillit : Une dizaine de combattants des Groupes armés terroristes (GAT) ont été neutralisés vendredi 6 novembre, dans une opération aéroportée de Barkhane. Deux combattants ont été capturés ; des armes, motos et autres moyens de communication ont été détruits

Sikasso – Bougouni: le dimanche 08 novembre, sur l’axe Sélingué-Bamako, un bus de transport en commun a été attaqué très tôt le matin, par 4 individus armés non identifiés, à quelques kilomètres du poste de contrôle entre Selingue et Ouelessebougou. Le bus transportait en nombre des commerçants. Pas de perte en vie humaine mais les passagers ont été tous dépouillés.

Mopti – Youwarou : Dans le village de Dogo, commune de Bimbere Tama, 3 Agents d’une ONG internationale ont été interpellés par des Jihadistes. Suite aux négociations des leaders communautaires, les agents ont été libérés une heure. Les Jihadistes ont justifié cet enlèvement par le contrôle de routine sur tous les étrangers opérant dans la zone.

Gossi – Kaygourou : le dimanche 08 novembre, des soldats de l’opération Barkhane ont arrêté le nommé Youssouf Ag Elmehdi, un grand commerçant de la ville, notable de la fraction kel Tamacheq.

Mopti – Bandiagara : Dans la nuit du lundi, aux environs de 21 heures, des coups de feu ont été entendus à Bandiagara ville, à côté de la mosquée de Seydou Nantoume. Selon certaines sources, des individus armés à moto, ont ouvert le feu sur l’imam, assis devant la mosquée. Blessé, le leader religieux a été transféré aux soins.  Les Famas ont quadrillé la zone.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page