Politique

Gouvernance : Le Groupe de suivi et de soutien s’active pour une transition réussie

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement M. Moctar Ouane, a présidé le lundi 30 novembre 2020, la réunion inaugurale du Groupe de suivi et de soutien à la Transition au Mali.

L’objectif de cette rencontre vise à coordonner les efforts des partenaires pour soutenir le Gouvernement de Transition face aux priorités et réformes inscrites dans la Charte de la Transition.

A l’occasion, le Commissaire à la paix et la sécurité de l’Union Africaine, M. Smaïl Chergui a que « le Mali est une nouvelle fois au rendez-vous de l’histoire et de l’épreuve ». Smaïl Chergui ajoute : « le Mali ne sera pas seul dans la conduite de la Transition et la prise en charge des défis sécuritaires et socioéconomiques ».

Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Moulaye Zeïni, dira que le système de gouvernance du Mali doit être  réformé.

Quant au Chef du Gouvernement, il a rappelé que « la crise multidimensionnelle que traverse le Mali depuis 2012, a été aggravée par une nouvelle crise politique née de l’élection présidentielle de 2018. Puis celles des législatives de mars et avril 2020. »

Aux défis politiques et sécuritaires qui affectent le pays, est venu s’ajouter une crise sanitaire d’une ampleur inégalée, poursuit M. Mocatar Ouane.

Le chef de Gouvernement a enfin exhorté  les partenaires bilatéraux et multilatéraux à aider le Mali.

Conclusion, ce groupe a été mis en place par les Nations Unies, l’Union Africaine et la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest, afin d’accompagner les autorités du Mali pour la réussite de la Transition.

Oumar ONGOIBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page