Politique

FDP-Malikura : les femmes du parti pour une transition inclusive et apaisée

Le 1er congrès du mouvement des femmes et des jeunes du parti FDP-Malikura a eu lieu le samedi 5 décembre 2020, au Centre International de Conférences de Bamako (CICB). C’était sous la présidence du président du parti FDP-Malikura, Amadou Thiam. Le thème retenu était « ensemble pour une transition inclusive et apaisée ».  

La nouvelle présidente du mouvement national des femmes du parti FDP-Malikura, Mme Mariam Sidibé a  laissé entendre que les femmes du FDP-Malikura sont prêtes à accompagner les autorités de la transition dans le strict respect de la loi 052 du 18 décembre 2015. Cette loi qui institue les mesures pour promouvoir le genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives.

« Nous les femmes de FDP-Malikura, nous sommes prêtes pour le changement, aucun changement ne peut se faire sans nous…  Nous les femmes nous devons montrer aux hommes que nous sommes capables d’occuper les mêmes postes que les hommes », a déclaré la présidente des femmes du parti FDP-Malikura.

Le nouveau président des jeunes, Adama Bathily, a invité la jeunesse du parti à se mobiliser pour que les valeurs, la mission et les objectifs du parti soient une réalité tangible à travers tout le pays.

Amadou Thiam, le président du FDP-Malikura, a révélé la bonne santé du parti malgré sa jeunesse. Il a dit qu’aux législatives passées, le parti est parvenu à être 3ème à Sikasso et Nioro du Sahel ; 5ème en commune V du district de Bamako.

Il a informé les membres du parti de la création d’un Institut de formation politique, qui portera le nom de feu Soumaila Bainy Traoré, un des vice-présidents du parti, décédé en cette année 2020.    

M C

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page