Faits Divers

INFOS FLASH

Tombouctou: Le jeudi 03 décembre, des hommes armés ont ouvert le feu sur deux jeunes au quartier d’Abaradjou. Bilan incertain fait état d’un mort et un blessé.  

Mopti (Mondoro) : De source militaire, la position des FAMa à Boulkessi a été attaquée le vendre 04 décembre 2020 par des individus armés non identifiés. L’attaque s’est produite aux environs de 20 heures. Elle a été repoussée par l’armée avec l’appui des forces Barkhane. Pas de perte du côté de l’armée.

Goundam : Le 5 décembre, dans le quartier de Haribanda, des hommes armés ont ouvert le feu sur un marabout avant de s’emparer de sa moto. L’homme a été conduit aux soins, au Csref de Goundam.

Ansongo : Le vendredi 04 décembre, dans la matinée, une série de braquage ciblant un bus de transport en commun et un mini bus, a été signalée à 20 km d’Ansongo sur l’axe Ansongo-Labbezanga.

Selon des témoins, les passagers du bus de la  compagnie NOUR ont été dépouillés des biens. Le bus minibus a reçu des balles, provoquant quelques blessés légers.  Quant au car de la compagnie 3STV, il a aussi  reçu des balles mais le chauffeur a pu s’enfuir et rejoindre Ansongo.

Tessalit : De source locale, confirmée par le Groupe Autodéfense Touareg Imghad et Alliés (GATIA), une présence massive de combattants de l’État Islamique est signalée à Téssalit dans la région de Kidal. Le GATIA parle de djihadistes étrangers, lourdement armés. Le secrétaire général du GATIA, Fahad Ag Almahmoud s’inquiète d’une nouvelle et grande concentration des terroristes affiliés à l’État Islamique dans le grand Sahara se fait de plus en plus remarquer. Il aurait dit que jamais le Nord du Mali n’a été aussi ravitaillé en armes toutes neuves venues de la Libye qu’en 2020. Selon les informations, ces nouvelles armes des Djihadistes sont de marques turques.

Segou : Le samedi 5 décembre, au petit soir, le bus de la compagnie Air Sisani, a été arrêté par des bandits armés, dans la localité de Bapho, qui abrite pourtant un important camp de l’armée malienne. L’attaque a tourné court grâce à la perspicacité d’un soldat FAMA qui a répondu par des tirs sur les assaillants. Ils se sont enfuis, laissant un des leurs derrière eux, touché par le soldat malien.

Le bus transportait des forains en route pour Niono.

Niono – Goma Coura : Le lundi 07 décembre, 3 paysans ont été retrouvés morts dans leurs champs de riz, sauvagement exécutés. 2 ont été blessés.

Ansongo – Ouatagouna: Le dimanche 6 décembre, des Djihadistes ont envahi la localité de Ouatagana dans l’après-midi. Ils étaient munis de fouet et ont commencé le porte à porte pour fouetter tous les jeunes du village. La cause, à la veille, un jeune de la localité s’en est pris à un Djihadiste. Une bagarre a éclaté entre les deux qui n’a pas été à l’avantage du Djihadiste.

Ansongo – Bentia : Le lundi 07 Décembre, un véhicule de marque GMC, a été attaqué par un individu armé non identifié, à Bentia, localité située à 52km d’Ansongo. Le chauffeur quittant Niamey pour Gao, a été la cible de  tirs du bandit armé. Il a pu s’enfuir et rejoindre Ansongo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page