Société

Yirimadio : Un braqueur battu à mort et un autre capturé avec armes et munitions

Dans la nuit du samedi 8 janvier 2021, à Yirimadio un quartier périphérique de Bamako,  deux individus armés de pistolet automatique sur une moto, s’en sont pris à un boutiquier.  Les cris de détresse du boutiquier ont alerté les riverains qui ont fini par envahir les lieux. Cette ruée populaire a payé, car un des malfrats a été capturé et lynché par la foule en délire.

Le malheureux est tombé de la moto en fuite. Il n’en fallait pas plus pour que la foule l’attrape. Systématiquement, il a été passé à tabac par une foule en délire ; qui, avec un gourdin ; qui des cailloux et autres objets à portée de mains.

Dans le feu de l’action, son acolyte est parvenu à prendre le large en usant de son arme. Mais sa fuite n’a pas duré longtemps. A quelques mètres de là, il est tombé nez à nez avec une patrouille du commissariat de police du 13ème arrondissement.

Acculé, le fugitif fait une fois de plus usage de son arme, espérant disposer du temps pour s’extraire du filet des policiers.  

Malheureusement pour lui, sa moto a heurté un obstacle et il s’est retrouvé à terre. Les policiers à ses trousses ont fini par lui mettre le grappin, malgré son arsenal composé de 2 pistolets dont en  main et un autre dans son sac à dos, avec des chargeurs garnis.

Quant à son complice tombé entre les mains de la foule, son mort a été constaté après son transfert à l’hôpital du Mali. Il a succombé aux blessures par le tabassage de la foule.

En cette période d’insécurité et de braquage osé, les forces de sécurité viennent encore de prouver qu’on peut bien compter sur leur vigilance. Vivement la collaboration entre la population et les forces de l’ordre.

MC

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page