Arts & Culture

Club RFI de Bandiagara : Après le football, place à la culture et la diplomatie

L’équipe de Bandiagara, victorieuse du tournoi de la réconciliation, organisé par le Club RFI de Bandiagara, était à Bamako pour l’épilogue de cet événement symbolique pour la paix dans notre pays. A l’occasion, l’équipe de Bandiagara, sous la conduite du président du Club RFI de Bandiagara, a visité le musée national, avant d’être reçu par l’ambassadeur de l’Union européenne non moins de parrain du tournoi de la paix et de la cohésion.

Pour la petite histoire, cette compétition s’est déroulée en décembre 2020 à Bandiagara. La finale a  opposé l’équipe de Koro à l’équipe de Bandiagara. Bandiagara a remporté le tournoi.

Lors de la visite au musée national, le président du Club RFI Bandiagara, Motié Dara a laissé entendre que les jeunes de l’équipe gagnante sont heureux de faire cette visite parce que pour la plupart d’entre eux c’est leur première fois dans ce genre d’endroit. Au cours de cette visite, il s’agissait de faire voir les jeunes dans le musée national, la salle des textiles du Mali, la salle des expositions, la salle des masques et des fétiches et la salle des archéologies. Pour la visite chez l’ambassadeur de l’Union européenne, Bart Ouvry a fait savoir que l’initiative de cette coupe au nom de la paix et de la cohésion sociale est très salutaire en cette période de crise multidimensionnelle que vit les maliens.

Selon l’Ambassadeur de l’UE, le football est un facteur favorisant la cohésion sociale, la paix et le vivre ensemble dans un pays. Chaque match de foot revient  c’est faire la guerre sans armes, cela ne fait que fortifier les liens d’amitié, de concorde, d’entraide et de solidarité entre les communautés.

Bamory Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page