Politique

Forum des jeunes : la Jeunesse s’engage dans la construction d’un nouveau Mali

Le forum de la jeunesse (FOJ) a été organisé ce samedi 02 octobre 2020 au mémorial Modibo Keita, sous le haut parrainage de l’Imam Mahmoud Dicko. Le thème abordé était : rôle et place des jeunes dans le nouveau Mali.

Les jeunes sont venus de toutes les contrées du Mali pour une journée d’échanges sur le concept du nouveau Mali. Le ton a été donné par le représentant de la mairie de commune II.

Dans son intervention, il a remercié les jeunes du J5 Djamanako d’avoir initié des démarches dans le cadre de la construction du nouveau Mali qui, pour lui ne peut avoir de sens que lorsque la jeunesse se consacre sur le savoir, le savoir être, le savoir-faire et le savoir vivre.

Selon le coordinateur général de ce forum, Oumar Diallo, l’objectif est de rassembler toute la jeunesse malienne autour du concept « le nouveau Mali » ; afin de créer un cadre d’échanges entre les jeunes de toutes les différentes couches sociales, de toutes les corporations et de toutes contrées du Mali. Les thématiques qui ont été débattues au cours de cette journée, sont entre autres : la jeunesse, paix et sécurité ; la jeunesse et la nouvelle république et jeunesse ; citoyenneté, formation et employabilité.

A en croire à M. Diallo, environs 500 jeunes ont participé à ce forum, issus des associations, des partis politiques et regroupements politiques, des organisations faitières des jeunes et des jeunes de la diaspora.

Il a fait savoir qu’à l’issu de la journée 10 jeunes ambassadeurs seront investis pour aller informer et sensibiliser les jeunes sur le concept du nouveau Mali à travers l’ensemble du territoire national et de la diaspora.

Il s’agit pour cette nouvelle formule de jeunesse de s’engager à combattre la mauvaise gouvernance, la corruption et gabegie, l’impunité généralisée, l’insuffisance de la représentativité des jeunes dans les instances électives et nominatives,  l’injustice sociale et l’exclusion de la jeunesse et la mauvaise perception de l’opinion sur les jeunes.

Pour sa part, le parrain de l’événement, Imam Mahmoud Dicko  a invité les jeunes à être des artisans de ce nouveau Mali. Car, dit –il, depuis la nuit des temps, la jeunesse a toujours été le fer de lance de toutes les révolutions, de tous les changements dans une société.

M C

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page